psychonauts

RePlay of the Weeks 19 & 20 [2022]

Retrouvez le replay de chacun de mes derniers live streams sur Twitch, et n’hésitez pas à suivre ma chaîne YouTube pour être averti dès la publication des vidéos !

2022/05/22

DES PHRASES DE OUF EN OISEAU › {B.G.M.*select} playlist 1995 video game soundtrack [MuxerZ replay]

Pour accompagner la lecture de mes vieux magazines de jeux vidéo (une récompense de mes points de chaine Twitch, les “KUPOS” !), il est essentiel d’écouter des musiques de l’année de parution concernée ; alors je vous propose de composer les playlists par année avec vous en se racontant des souvenirs, c’est plus sympa ! Ici on a avancé sur la playlist de 1995, n’hésitez pas à me suggérer des morceaux que vous aimez (si possible dans un style “tranquille”).

2022/05/19

EST-CE QUE TU ME PSYCHOGNOK ? › dernière partie de Psychonauts, l’ancien, sur Xbox ! [MuxerZ replay]

Hourra, j’ai terminé Psychonauts ! Ça n’a pas été une mince affaire, et ce jusqu’au bout du bout, puisque suite au niveau de la “cyber corrida” (qui prend un malin plaisir à faire revenir le perso en arrière gratuitement à la moindre imprécision), on gravit enfin la fameuse tour interminable, puis affronte ses peurs intérieures dans une litanie de passages plate-forme crispants au sound design totalement éreintant et de combats de boss qui reviennent encore et encore. Ce fut un grand exercice d’introspection (NON, molrrrr*) : entre patience, détermination et exaspération. Le craquage mental n’était pas loin, une belle allégorie de ce jeu, où l’on libère des individus, en perdition psychique, de leur nevroses ; en sautant en boule comme Blanka et en courant dans tous les sens sans but.

En définitive, c’est vraiment un pur jeu Double Fine / Tim Schafer dans le positif comme le négatif. Pour un jeu de 2005 j’ai vraiment apprécié l’univers du jeu, la réalisation, les dialogues (VF au top), le gameplay très riche, le game design audacieux, la maniabilité plate-forme… Mais quelques simples soucis d’ergonomie rendent le jeu bien plus compliqué que nécessaire : manque d’indications contextuelles qui font qu’on peut chercher longtemps une solution évidente, en manquant le truc d’un rien (avec les jolies musiques qui bouclent au bout d’une minute…) ; pas de carte dans les niveaux (qui sont souvent grand et non-linéaires) ; beaucoup de menus et des myriades d’items demandant du backtracking pour être exploités ; la config manette pas très bien pensée, alors que le changement de pouvoirs est prépondérant (un menu en roue à la Ratchet & Clank ou des raccourcis sur la croix auraient été plus confortables). Je n’ai pas trop bien compris comment fonctionne le 100% si on a pas tout fait avant un certain point. Ça résume un peu les errements du jeu qui ne veut décidement rien faire de manière simple !

Cela dit, c’est clairement un jeu qui peut être encore meilleurs en le refaisant, en sachant à quoi s’attendre et en voyant les limites invisibles. J’ai ainsi regardé le speedrun any% à la fin de ce stream [4:53:10], qui montre à quel point il y a de choses exploitables. Ou à l’inverse pour faire le jeu à 100% mais sereinement et découvrir tous les dialogues débiles. Dans tous les cas vous ne voulez pas que j’y rejoue, OK, cool, j’ai compris my mans ! Peace out.

* molr means MDR

2022/05/18

ON FAIT QUOI MAINTENANT ? › quatrième partie de Psychonauts, l’ancien, sur Xbox ! [MuxerZ replay]

J’avais dit en annonçant ce stream sur Twitter (@MuxerZ) : “je ne tournerai pas en rond aujourd’hui, j’y crois fermement…”. Effectivement j’ai plutôt tourné en rectangle, en huit, en coeur, en pique… Ne peut-on pas légitimement se demander si Psychonauts serait en réalité la suite officieuse de Banjo-Tooie ? Cependant, après une pièce de théatre en 18 actes, et une partie de jeu de société de conquête longue de 18 heures, je sens que la fin approche ! Prochaine étape : la corrida cyber-punk, où j’imagine que je n’aurai aucune idée de ce que je fais, une fois de plus.

2022/05/17

RAZ E(S)T LA TOUR › la troisième partie de Psychonauts, l’ancien, sur Xbox ! [MuxerZ replay]

De retour pour une nouvelle incursion dans le domaine de la psychonautique, toujours avec la VF incroyable, et quelques AVANCÉES MAJEURES. Je reprends là où le jeu avait crashé la fois précédente [34:25], pour une excursion funky, une poursuite sous-marine, un carnage immoral pire que War of the Monsters, ou encore la recherche tordue et sans fin d’un laitier encore plus barge que tous les autres persos du jeu… Je conclus au passage le survol du Joypad numéro 136 [1:24:10], et vous réserve en intro [4:22] un tour des derniers jeux ajoutés du Game Pass que j’aimerais bien avoir le temps d’essayer ! Allez, c’est reparti pour un(e) tour !

2022/05/11

ELLE EST OÙ LA MINETTE ? › le deuxième partie de Psychonauts, l’ancien, sur Xbox ! [MuxerZ replay]

Une session de Psychonauts fortement compliquée, où j’obtiens avec brio le badge de celui qui tourne le plus en rond, rencontre de superbes bugs (comme quand tous les dialogues furent remplacés par la même phrase, haha) et des soucis techniques (hop… encore un jeu qui crash sur Xbox One :Trillarde:). Heureusement que le feuilletage du magazine Joystick n°113 de mars 2000 [2:37:53] a apporté une bouffée d’air frais mental, nous replongeant dans le top du jeu PC d’il y a 22 ans !

RePlay of the Week 18 [2022]

Retrouvez le replay de chacun de mes derniers live streams sur Twitch, et n’hésitez pas à suivre ma chaîne YouTube pour être averti dès la publication des vidéos !

2022/05/07

C’EST DE LA PSYCHONÉSIE !? › le début de Psychonauts, l’ancien, sur Xbox ! [MuxerZ replay]

Je commence le premier Psychonauts, sorti en 2005, et ici plutôt à son avantage sur Xbox One X (en omettant les cinématiques upscalées dans leur jus interlacé). Très bonne redécouverte, l’ayant commencé sur PS2 à l’époque sans aller très loin, il mèle habilement plate-forme et jeu d’aventure à la LucasArts (avec plein de dialogues amusants et de persos “hypercharismatiques” tels ceux de Grim Fandango du même créateur, Tim Schafer). Je me perds parfois juste un peu à cause de l’absence d’indications contextuelle à l’écran sur les éléments intéractifs ; mais Kubo qui fait le Roi Lion, les deux pattes avant sur ma casquette, m’a clairement bien aidé… Hâte de continuer dans tous les cas, et aussi de voir plus tard le deuxième épisode sorti récemment et acclamé !

P.S. : J’ai remixé ma façon de faire des miniatures, plus rapide à faire ^^’

2022/05/04

TÉMA LA TAILLE DU BRAS › {STOP-ou-ENCORE} je teste ma shortlist Xbox Game Pass, S01E03 [MuxerZ replay]

Il est temps de terminer d’essayer tous les jeux de ma liste d’intérêt du Game Pass, un projet stupide, car j’ai encore plus envie de faire 10000 jeux maintenant ; et ce n’est pas après ce stream que cela allait s’arranger. Au programme, avec du gameplay fluide contrairement à la dernière fois (j’ai réalisé un nouvel habillage light rapidos, n’ayant pas encore trouvé le soucis de la dernière fois de RAM et CPU dévoré par mon layout classique), pas moins de 6 jeux, mais en vrai j’aurais pu en caser quelques autre…

  • Flynn Son of Crimson [4:50] : attiré par la qualité du pixel art rappelant Momodora, le jeu est aussi très intéressant, avec son côté Wonder Boy alternant niveaux plate-forme / action et phase de village, et une jouabilité riche avec du répondant. Ça donne vraiment envie d’en voir plus, j’ai eu du mal à m’arrêter ! PUIS Y’A UN GROS TOUTOU. {ENCORE}
  • Pupperazzi [39:11] : un jeu avec des TOUTOUS, mais QUE des toutous ! Il faut les prendre en photo et améliorer son Klout sur dogNET. Les graphismes bien qu’épurés, sont racés et ne manquent pas de chien, alors qu’on peut évidemment caresser les chiens (avec le bras de Monsieur Chatouille apparemment). Kubo a fait son caméo réglementaire à mes côtés, mais il n’a pas exprimé son avis de canidé. Moi, j’ai envie d’en voir plus… {ENCORE}
  • Lake [1:12:10] : un jeu “alter” qui m’a donné l’occasion de vous donner des tips en management bienveillant (…), où on incarne une meuf qui squatte 2 semaines chez ses ieuvs en vacances, pour travailler à la Poste du village. A la fois joli, mais plein de ralentissements, peu d’interactions, et des soucis de gameplay, ce jeu de TRAVAIL donne tout de même envie de continuer, au second degré pour créer des bouchons de 2km en ville et aller livrer des colis en passant par Alaska, à pieds. {STOP}
  • The Gunk [1:54:08] : encore un jeu qui me faisait de l’oeil depuis son annonce, avec son univers qui me plait beaucoup et sa jolie réalisation. Son gameplay mélangeant Luigi’s Mansion, Uncharted et Metroid Prime (WAIT, WHAT ?) est également très plaisant. Le persos parlant beaucoup, de manière “organique”, ce n’est pas évident d’en placer une, je le ferai peut-être de mon côté. {ENCORE}
  • Sable [2:08:50] : hypé depuis son dévoilement par le look à la Moebius du jeu, c’est effectivement bien joli (“on joue une BD”), malheureusement pas très fluide sur Xbox One X, mais plutôt sumpa à manier, même si je ne suis pas fan de la retombée du saut, de type “lunaire”. Difficile de se faire un avis sur les soucis du jeu, entendus ici et là, sur une si petite session, entrecoupée d’un bug bloquant de surcroît. A creuser ? {ENCORE}
  • Young Souls [2:34:00] : probablement la plus grosse surprise de ce stream, ce beat’em up offre un enrobage scénaristique très bien mis en scène, en plus d’avoir un look super plaisant. On peut basculer entre deux persos et faire des “team combos”, et surtout il y a des phases étendues style jeu d’aventure, avec même un scooter pour faire des dérapages le dimanche matin comme dans la téci ! Est-ce que le jeu tient la route sur la longueur avec un gameplay assez riche ? C’est ce que j’aimerais savoir ! {ENCORE}
  • Sea of Solitude [3:17:25] : un jeu au scénario plutôt “mélancolique” pour terminer (sorte de mix improbable entre Ico et Ori), offrant des déplacements en barque de grande qualité. Pourquoi pas ne pas faire ce jeu en stream ? {STOP}

Je m’en suis donné à coeur voix aujourd’hui, je me rôde pour l’imminent stream d’Okami, dû depuis deux ans…