artwork

Monthl’iNK 2024 by Mux (galerie)

Voici toutes les illustrations terminées de Monthl’iNK 2024 au même endroit ! Chaque dessin possède sa page détaillée (liens sur les titres ci-dessous), avec toutes les étapes de réalisation (croquis, encrage, corrections, trames…), tous les replays des streams, mes objectifs et mes ressentis ; et nouveauté cette année, mes études pour m’améliorer. Pour le moment le projet m’a occupé environ 45 heures !

Merci pour vos like (et cie) sur Instagram et ailleurs 💕



N’hésitez pas à me dire quels sont vos préférés en commentaire ou partager vos interprétations de chaque mot via Discord ^^

SubberZ’iNK by Mux #04 “un ninja tortue X hermétique”

A5 | Sakura Pigma + Huion NEW 1060PLUS | ~4h+4h30 [ 📷 ]

Pour me donner l’occasion de dessiner des choses surprenantes et remercier en même temps les gens s’abonnant à ma chaîne Twitch ou contribuant à ma cagnotte Ko-fi, SubberZ’iNK c’est un dessin encré en stream à la façon d’Inktober, en associant un thème proposé par un des abonnés (du plus vague au particulier : personnages, lieux, concepts… mais un minimum sérieux pour ne pas avoir un truc cringeosse) avec un mot pris au hasard ! (“Hermétique” pour cette quatrième édition)

À l’issue d’un tirage au sort sans équivoque, réalisé comme sur fois précédente, façon Motus avec des œufs Kinder, c’est l’ami Pekalugar qui a terrassé la concurrence et “la boule noire” avec son thème faux-ami “un ninja tortue”, qui nous ramène à mon Inktober 2020 qui avait pour thème les TMNT (mais ça n’a RIEN à voir, voyons !). Le hasard du dictionnaire a ensuite désigné le mot moyennement glamour “hermétique”.

Quelques semaine plus tard, après une réflexion intense sur l’objet de cet event, je suis revenu pour dessiner en stream, toujours au tradi, un artwork pas très original, mais que j’ai trouvé plaisant à faire : on devine ainsi la silhouette d’une tortue (mutante) sous des habits de ninja, qui avec un bouclier d’énergie digne des pouvoirs de Ryu Hayabusa dans les Ninja Gaiden sur NES, est hermétisé face aux attaque de ses ennemis mortels.

La version finale avec les trames.
L’encrage nature, scotch inclus.
Le crayonné où on comprend rien quand il faut encrer.

Les autres thèmes proposés (le chien de Susanoo dans l’espace, Ponyo et Sōsuke, enfin *grande respiration* “la longue et trépidante vie d’un artichaut haltérophile en Nouvelle-Guinée”) ont été une nouvelle fois honorés d’un croquis rapide en fin de stream, car il n’y a pas de perdants avec SubberZ’iNK ^^

Les “lucky losers” aussi avec le thème de l’hermétisme, haha.

Étant donné que je n’avais pas streamé de dessin “non-digital” depuis un semestre, j’ai un peu eu de mal à reconfigurer le setup à peu près potable du début d’année, surtout avec la tablette lumineuse qui rend la webcam dingotte alors que ma lampe de bureau chauffe ma pièce caniculée exposée plein sud ; mais en tout cas, point positif, je n’ai pas souffert des cervicales, mal récurrent depuis des semaines suite une au “pire torticoli de ma life” (la semaine du 2ème redraw de Talli bloqué devant le PC n’a rien arrangé). Et j’ai également évité la cata lors des corrections et des trames à la tablette graphique, malgré le fait que ça ait pris plus de temps que le dessin lui-même, haha.

L’idée de base sur un Post-it…

L’encrage s’est également bien passé, sans “tippexing”, je n’ai pas osé reprendre la plume après une pause de plusieurs mois, et puis les dessins précédent de SBZK étaient eux aussi réalisé avec les Sakura Pigma Micron (de diverses épaisseur de trait). J’ai utilisé ma figurine articulée de Link pour m’aider sur les poses, et le méchant à gauche est basé vaguement sur une image de Kasumi de Dead or Alive. La compo n’est pas très dynamique, mais j’avais envie de quelque chose d’un peu désuet genre vieille pochette de jeux vidéo (et facile à fai… attendez mon chien a encore vomi, je reviens). J’aime bien la couverture nuageuse et la barrière d’énergie ; les trames, qui m’ont donné pas mal à réfléchir par endroits (les “éclaboussures de lumière” sur les feuillage me laissent encore dubitatif), rendent assez proche de ce que j’avais en tête (en moins sombre peut-être, comme toujours).

Comme toujours un grand merci aux participants, moins nombreux cette fois, présence fantomatique de ma part depuis le printemps dernier sur Twitch oblige, mais encore une fois c’était un réellement fun de dessiner selon des contraintes de thème. Cela dit, ce sera pour le moment la dernière édition “mise en avant” sur le stream, je mets en effet le concept en pause pour une durée indéterminée (le temps de mieux m’y retrouver dans ma vie, haha), mais lors du retour éventuel, j’inclurai dans les participants tous les abonnés depuis maintenant !

Les deux lives combinés ! C’est long, mettez en 2X… 😅

J’espère que ça vous a plu, pour ma part ça m’a bien relancé pour mon projet Weekl’iNK ^^

Zelda : Tears of the Preorder (fanart)

Voilà un petit fan art réalisé au digital le temps d’un stream, en attendant de recevoir Zelda TOTK !

Les larmes de pas avoir son jeu day one

J’avais d’abord fait un croquis au stylo sur papier, mais j’ai fait tout le reste avec Clip Studio Paint.

Croquis 2 minutes, dessin final 4 heures, haha.
L’encrage seul, si vous voulez colorier.
Voilà le résultat en fin de stream, avant l’ajout de l’effet de pluie.
Le process presque entier en vidéo.

J’aime bien ce style plus mignon, je referais bien d’autres dessin dans la même veine. Surtout, pour une fois je me suis amusé sur la coloration et j’aime bien le rendu “aquarellé” ^^